• img788

     

     

    Un conte à voir en famille !

     

     

    Film avec Didier Bourbon, Bernard Campan, Pascal Légitimus 2001

      rois jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20020809 064214

     

    Après s’être égarés dans le temps, les trois Rois mages, Melchior, Gaspard et Balthazar, réapparaissent en l’an 2001 à différents endroits de la planète.

    Obéissant à la volonté divine, ils se mettent aussitôt en route pour Bethleem…pour y honorer l’enfant Jésus.

    Une quête qui passe par Paris

    Dans l’avion Balthazar fait la connaissance d’une comédienne déprimée Macha

    A son arrivée à l’aéroport il tombe nez à nez avec Gaspard.

    Melchior lui se retrouve avec un groupe d’ handicapés mentaux en visite touristique, et rencontre  Jo un jeune beur un peu louche

    Les premiers contacts des trois compères  avec la civilisation moderne ne vont pas sans quelques quiproquos

     

      rois1 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20020809 064214

     

    rois3 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20020809 064215 le fameux trios

     rois2 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20020809 064215

     

     

     rois4 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20020809 064216

     

     

    C ‘est tout à fait par hasard que je me suis retrouvée  devant ce film sur une chaîne câblée

    Dans la morosité du moment ont ne peux qu’ être indulgents !

    Le trios dans les tribulations des Rois mages à notre époque est comique, sans plus , j‘en parle car j’ai passé tout de même un bon moment et c’est d’ actualité ..

    J’ai déjà commencé la série des galettes des Rois avec mon amie Canesole-Soledad ,je me demande si notre amie RoseDesNeiges * ici  *va nous donner sa bonne recette ?  

     

    Je pense qu’il y a plusieurs Soledad sur notre site la mienne * ici *ma soeur de coeur depuis si longtemps ,mon adorable rebelle amoureuse du Che

    Je vous souhaite un excellent week-end,

    Pour moi un repas dans un très bon restaurant, offert par le fils de mon époux et sa gentille petite épouse

    Je ne pense pas pouvoir prendre des photos, nous verrons !

    Prenez soin de vous ,merci pour vos messages reçus ce jour vos cartes seront bientôt sur un billet @ + sur vos blogs .En attendant servez-vous,vous avez le choix des plus grands patissiers de Paname .. 

    4e200374-388b-11e1-96ea-a0d3a3bfa6c5

     


    votre commentaire
  • Bonjour la blogosphère

    Hier je suis allée au cinéma voir le film de Luc Besson

    lady

    ce film magnifique relate la vie de la Birmane Aung San Suu  Kyi  que voici en photo

      *  LIBREZ NOUS DE LA PEUR *

     

     « Ce n’est pas le pouvoir qui corrompt, mais la peur : la peur de perdre le pouvoir pour ceux qui l’exercent, et la peur des matraques pour ceux que le pouvoir opprime ...<<

    220px-Aung_San_Suu_Kyi.jpg

     

     

    The Lady" est une histoire d’amour hors du commun, celle d’un homme, Michael Aris, et surtout d’une femme d’exception, Aung San Suu Kyi, qui sacrifiera son bonheur personnel pour celui de son peuple. Rien pourtant ne fera vaciller l’amour infini qui lie ces deux êtres, pas même la séparation, l’absence, l’isolement et l’inhumanité d’une junte politique toujours en place en Birmanie. "The Lady" est aussi l’histoire d’une femme devenue l’un des symboles contemporains de la lutte pour la démocratie.

    Quelques photos du film

    the-lady-2011-20471-1962213198

     

    the Lady photo

     

      19815557 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20110920 045124

     

      19815552 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20110920 045039

    19815550 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20110920 045033

    19815548 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20110920 045021

    19815565 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20110920 045222

    19815561 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20110920 045205

    19815547 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20110920 045015

    19815553 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20110920 045056

    Prix Nobel de la paix en 1991, absente ,représentée par les siens

    19815554 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20110920 045100

      Je dois vous dire que ce film est bouleversant ,même si un peu romancé

    J'ai admiré le jeu d' actrice de   Michelle Yeoh , afin de ressembler à l'activiste,elle a étudié ses gestes,sa façon de se mouvoir ,  a appris le Birman , rencontré  Aung San Suu Kyi et puis a été expulsée du pays

    J'ai été touchée par la grâce du personnage ,si touchant, émouvante, forte, tenace,pure,et bien entendu combatante , quelle femme, quelle héroïne !

    19815564 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20110920 045215

     

    the-lady-2011-20471-318559818

     

    the-lady-2011-20471-1065886436

    dans-la-lumiere-2010-20471-2070716816

     

    19815558 jpg-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-20110920 045129 

    Tous les acteurs sont excellents ,mais c'est  Michelle  Yeoh  qui porte ce film ,toutefois David  Thewlis est aussi inverti d' une grande vérité

    Luc Besson a su trouvé les bons angles ,après 3 ans de recherche avec la scénariste Rebecca Fraine, Amnisty International, 200 h d'images enregistrées .

    200 Birmans qui  participaient au tournage ont demandé si ils ne se trouvaient pas près de la vraie  Aung San Suu Kyi, tant la ressemblance était grande

    La maison  reconstruite à l' identique , avec précision même dans la disposition des meubles ,bibelots

    J'ai apprécié, aussi les paysages magnifiques ,et là j'ai pensé à mon époux qui a séjourné dans cette contrée .

    En sortant du cinéma , beaucoup avait les larmes aux yeux .

    C'est une histoire vraie qui ne peut que nous toucher , d'abord l' histoire de La Birmanie,   puis au parcours difficile de cette famille ,la séparation ..

    Moi ,je me suis sentie toute petite ,devant un tel destin ,devant tant de courage , d'abnégation ..

    C'est si douloureux d' être loin des siens , et les conditions de cette mère, femme, patriote sont exemplaires

    Oui c'est un beau film ,malgré les critiques, je n'écoute que mon coeur et ma raison

     

    A la suite de ce billet un autre parlant de Aung Suu Kyi

    Merci de votre attention à mon blog et aussi pour vos commentaires

     


    10 commentaires
  • *Bonjour *

    Après quelques semaines à rester alitée pour cause de vertiges, j' étais très déçue de ne pouvoir assister à certaines projections de films

    Et puis en lisant un billet de mon amie' naute Alexomy link

    * le printemps du cinéma *

    Retrouvant un peu d' équilibbre ,je vais donc dans les salles obscures!

    429577-black-swan-un-film-de-darren-aronofsky-637x0-3 

    sera mon premier film

      Nina Sayers, première danseuse au New York City Ballet, parvient à convaincre son directeur artistique, Thomas Leroy, de lui confier le rôle principal de sa nouvelle production du "Lac des Cygnes", qui ouvrira la prochaine saison du Lincoln Center. Or, si Thomas ne doute pas du talent de Nina pour incarner le cygne blanc, il craint en revanche qu'elle ne puisse rendre sur scène la sensualité et la duplicité du cygne noir. Le machiavélique directeur fait donc en sorte de décoincer sa virginale et frigide ballerine, notamment en lui filant dans les pattes la délurée Lily. Or, cette ballerine de Los Angeles en vient à exercer une forte influence sur son inexpérimentée consoeur, au point de pousser cette dernière à se délivrer de l'emprise de sa mère surprotectrice. Mais en apprenant que Thomas a désigné Lily comme sa doublure, l'insécure et perfectionniste Nina bascule dans un délire paranoïaque.

     

     429575-natalie-portman-en-cygne-blanc-637x0-2

     

     

     

    Quatorze membres du Pennsylvania Ballet choisis par le chorégraphe du film, Benjamin Millepied, jouent en tant que corps de ballet, derrière les solistes[2]. Ce sont par ailleurs des débuts de Benjamin Millepied en tant qu'acteur et chorégraphe[3] 

     

     

    black-swan-2011-14580-1148073696.jpg

     

     

     

    5371216176_39a348dd3b.jpg 

     

     

      black-swan-2011-14580-1427386598

     

     

    black-swan-2011-14580-616956058

     

    Black Swan (11)

     

    Black Swan (16)

     

    Black Swan (17) 

     

    Black Swan (15)

     

     

     

    429576-natalie-portman-en-cygne-noir-637x0-2

     

     

    2black swan

     

    image diaporama

     

    Film envoûtant où l'on découvre la dureté de cet art et   ce Lac des cygnes à mille lieux de l'imagerie populaire

    Pour moi une merveille d' émotion

    A travers ce film  J'ai compris  aussi cette maladie , dont me parle parfois ma fille face à ses patients ,combien ces personnes sont en souffrance

    et  puis à peine remise de mes émotions je cours dans une autre salle pour voir

     

      le-discours-d-un-roi 129648932297897700

     

    George VI était affligé d’un bégaiement terrible et il n’était monté sur le trône que parce que son frère aîné Édouard VIII avait abdiqué pour épouser une Américaine déjà mariée deux fois. Ce couple de roman-photo n’est pas montré à son avantage dans le film. Cela renforce la sympathie qu’on éprouve d’emblée pour le cadet, George VI, roi d’Angleterre à son corps défendant (et père de l’actuelle reine Elizabeth).

     

    Le texte du Discours d’un roi est une pièce, encore jamais jouée, de l’Anglais David Seidler. En 2007, la mère de Tom Hooper (réalisateur de The Damned United) entend une lecture publique de cette pièce et pressent qu’elle pourrait fournir le scénario du prochain film de son fils. Elle voit juste !

    C’est un bon texte d’abord parce que c’est un bon sujet. Et c’est un bon sujet d’abord parce que c’est une histoire vraie : l’histoire du roi George VI qui, en 1939, dut prononcer un discours décisif à la radio, adressé aux cinquante-huit pays composant l’Empire britannique – soit le quart de la population mondiale –, alors qu’il n’aurait pas dû être roi, et qu’il était physiquement incapable de parler en public !

    C’est un nouveau grand rôle pour Colin Firth, qui livre ici, peut-être plus encore que d’habitude, les étonnantes richesses de son non-jeu qui donne à approcher au plus près des mystères et des grandeurs d’un homme, alors qu’il paraît s’appliquer à les cacher le mieux possible. Le roi, bègue et timide, se sait incapable de prononcer correctement un discours radiophonique, mais la fonction l’y oblige. Et à l’époque, pas question d’enregistrer pour corriger ensuite au montage : la technique n’existe pas encore. Il faut parler en direct. C’est sa femme qui trouve la solution.

    Un orthophoniste aux méthodes peu orthodoxes

    Sous les traits d’une Helena Bonham Carter accortement arrondie, la duchesse d’York (la future populaire « Reine Mère ») prend en main le traitement de son mari pour que celui-ci arrive à articuler correctement. Renvoyant les médecins officiels de la cour, incapables, elle déniche par petite annonce un orthophoniste d’origine australienne, Lionel Logue, aux méthodes peu orthodoxes, qui se révélera le sauveur de la voix du roi. Le rôle est tenu par Geoffrey Rush, Australien lui-même, qui cabotine avec un plaisir communicatif sans chercher toutefois à voler la vedette à son partenaire, ce qui scelle l’art d’un grand acteur.

    La partie centrale du film est faite des séances d’orthophonie qui font se rencontrer – s’affronter plutôt – le roi et son thérapeute, jolis morceaux de vérité humaine, obligée de ruser avec les bienséances et la dignité du monarque. Le beau de l’histoire, même si elle est évidemment arrangée pour le spectacle, c’est qu’elle rend plausible l’amitié qui se crée finalement entre ces deux hommes très dissemblables et dont le fruit – le fameux discours – est d’une très étrange et inoubliable saveur. Rappelons que nous sommes en 1939. La petite histoire du discours plonge dans la grande, la petite anecdote du film s’élève au grand art.

     

    Édouard Huber  infos prises sur le net

     

    62857656 p

     

    le-discours-d-un-roi-the-king-s-speech-un-film-de-,505031

     

     

    62857637 p

     

    le-discours-d-un-roi-53461

     

     

    le-discours-d-un-roi-53463

     

     

      le-discours-d-un-roi-53466

    Je suis encore sous le charme anglais de cette époque , j'ai aimé l' histoire de ces deux hommes vivant à des années lumières l'un de l'autre et que le handicap a raproché pour toujours

     

    Je ne saurais vous dire à quel point ces deux films m'ont bouleversée ,après quelques jours je suis encore dans ces deux films qui  m'ont faits verser des larmes

     

    Voilà pour mon grand plaisir , j'ai repris le chemin du ciné , dommage de n'avoir pu partager ces films qu'avec des anonymes ! J'ai eu beaucoup de mal pour la rédaction de ce billet, je pense qu'il sera poster ,je n'ai pas encore valider ce dont on me demande sans cesse sur O.B !!!!

    Je vais programmer quelques billets car je serai  la semaine prochaine absente des blogs ( pour raison familliale )je penserai à vous ,désolée , il y a parfois des priorités ...

     

     

    les-grand-gagnants-des-oscars 38687 w250

     

    États-Unis la 83e cérémonie des Oscars. Salué par la critique et le public, Le Discours d'un roi est le grand vainqueur de cette soirée, avec quatre statuettes, dont celle du meilleur film et du meilleur scénario. Tom Hooper est lui meilleur réalisateur, tandis que Colin Firth obtient l'Oscar du meilleur acteur.

    Natalie Portman s'est vue décernée l'Oscar de la meilleur actrice pour son rôle dans Black Swan. Christian Bale et Melissa Leo (Fighter) sont quant à eux sacrés meilleurs second rôle. ; commentaires sur le net ...

     

    Yes   !!   j'avais fait les bons choix !

    Ce billet est un peu  long ,mais c'est pour vous montrer ces deux fims, vus à la suite l'un de l'autre et ce que j'ai ressenti

     Bon week-end @mi(e)s n@autes


    10 commentaires
  • 81163

     

     

    -Avant Hier pour me reposer un peu je suis allée voir

     

     

     

     

     MV5BODYzMDkyNDA3OF5BMl5BanBnXkFtZTcwNTk0MzU5Mw@@ V1 SX214

     

     

     

    Un film réalisé par Florian Von Donnersmarek

    Avec  Angelina Jolie

    Johnny Depp

    Paul Bettany

    scénaristes Julian Fellowes et

     

     

    Le film commence à Paris entre -autre  Place des Vosges  et se poursuit à Venise

     

    Une femme sublime  accoste un touriste Américain dans un train , et lui propose de passer le week-end avec elle

     

    Subjugé par sa beauté ,l' homme sans plan défini de voyage décide de la suivre

     

    Quand celle-ci disparaît le lendemain et que la police vient l' interroger ,il réalise qu' elle l' a piégé en le faisant passer pour son amant , criminel notoire en fuite

     

    Cette rencontre fait basculer la vie du touriste , elle a beau lui avoir menti et manipulé ,il est prêt à tout pour retrouver cette beauté mystérieuse

     

      The-Tourist2-150x150

     

    Cette scéne du bal est vraiment très belle, décors et somptueux costumes

    Angélina Jolie et Johnny Depp séduisants , charismatiques

     

      Angelina-Jolie fichefilm acteurs

     

    Angelina Jolie est renversante de sensualité

     

    Johnny-Depp fichefilm acteurs

     

      Johnny Depp est assez  sexy sous ses allures décontractées

     

    Paul-Bettany fichefilm acteurs

    Paul  Bettany parfois inquiétant

     

    Voyage à Venise juin 2010 277

    Pendant tout le film ,je me suis retrouvée avec bonheur dans cette ville captivante

    J' ai adorée l'arrivée en train à Venise

    Le survol de la Sérénissime

    L' intrigue

    Les courses de jour et de nuits dans ce dédale de canaux ,des lieux où je me suis promener à pieds ou en gondole

    4063812704_304b7e9726.jpg 

     

     

    Hôtel Danieli

    4063839522_bf0a0d6548.jpg

     

     

    4063816886_66ed32ce80.jpg

     

    382775773_3c21e8caea.jpg

     

     

    img310

     

    img311

    img313 

    img312

     

    Voilà  l'ambiance du film

    Avec de belles courses dans la ville

    Cela m'a procuré beaucoup de joie de revoir en film ,mes cartes et photos

    Un peu de rêve en ce début hivernal 

    Et un souvenir inoubliable pour   ce merveilleux séjour

    bonne semaine à vous et bonnes préparations pour la venue du

    C-BON-PAP-NOEL.jpg

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique