• îles éTaiT uNe fOiS dEs îLiEnS: NoUvELLe-CaLéDoNiE 5

    Un coup d' aile et nous atterrisons en

    NOUVELLE -CALEDONIE

    Alexandre y est né , encore une île pour notre famille

    1402773401_1dea87ecb7.jpg

    Mon gendre est né à Nouméa , avant de connaître la métropole ,ce sera La Nouvelle-Zélande, le Etats-Unis , déjà tout petit , l'avion il a pris , mais en fait il n'apprécie pas ce moyen de transport, de si longues distances pour un enfant c'est long , et il n'en garde pas de bons souvenirs

    Donc nous voici dans une île lointaine de l' Europe , mais bien française

     

      carte 2

     

     

     

    La Nouvelle-Calédonie est un archipel d'Océanie situé dans l'océan Pacifique à 1 500 km à l'est de l'Australie et à 2 000 km au nord de la Nouvelle-Zélande, à quelques degrés au nord du Tropique du Capricorne.

    Distante de la métropole de près de 17 000 kilomètres et d'une superficie de 18 575,5 km², cette collectivité (ancien territoire d'outre-mer) située en Mélanésie relève de la souveraineté française. Elle dispose d'un statut particulier de large autonomie sui generis (ou « de son propre genre ») instauré par l'accord de Nouméa, différent des collectivités d'outre-mer (COM)[3],[4]. Un nouveau référendum local portant sur son indépendance ou son maintien au sein de la République française est prévu entre 2014 et 2019.

    Son chef-lieu ou capitale, Nouméa, en est aussi la principale commune et la seule grande ville. Elle compte 97 579 habitants au dernier recensement de 2009. Le Grand Nouméa (avec les communes voisines de Païta, Dumbéa et Mont-Dore) compte 163 723 habitants, soit les deux tiers des 245 580 personnes peuplant l'archipel.

    Son code postal commence par 988.

     

     

     

    Il y a 5 000 ans, des habitants du littoral de la Chine du sud, cultivateurs de millet et de riz, commencent à traverser le détroit pour s'installer à Taïwan. Vers 2000 av. J.-C., des migrations ont lieu de Taïwan vers les Philippines. De nouvelles migrations commencent bientôt des Philippines vers Sulawesi et Timor et de là, les autres îles de l'archipel indonésien. Vers 1500 av. J.-C., un autre mouvement mène des Philippines en Nouvelle-Guinée et au delà, les îles du Pacifique. Les Austronésiens sont sans doute les premiers navigateurs de l'histoire de l'humanité.

    Comme l'attestent des fragments de poterie Lapita retrouvés, les premiers habitants de la Nouvelle-Calédonie auraient posé le pied sur le territoire, il y a environ 3 000 ans. On appelle Lapita la période de 1300 à 200 av. J.-C. C'est à Koné sur la côte ouest de Grande Terre que furent découverts les premiers vestiges de la civilisation Lapita.

    Durant la période suivante, Naia Oundjo, les Kanak (terme qui vient de l'hawaïen[5] kanaka signifiant « homme libre ») arrivent à leur tour sur le territoire. Ils maîtrisent l'art de la pierre polie, et fondent leur civilisation sur la culture de la terre (principalement ignames et taros). Lors de rituels guerriers, des tribus pratiquent aussi le cannibalisme.

    Le 4 septembre 1774, l'enseigne de vaisseau James Colnett aperçoit à l'horizon une terre inconnue. Il se trouve à bord du bâtiment commandé par le navigateur et explorateur anglais James Cook. Cook baptise cette terre « New Caledonia » en l'honneur de l'Écosse. En effet, on dit que l'aspect des côtes lui aurait rappelé cette région de Grande-Bretagne, dont le père de Cook est originaire. (Caledonia est l'ancien nom latin de la province correspondant à l'Écosse britannique.)

    Il est probable qu'en 1788, l'expédition française conduite par La Pérouse reconnaît la côte Ouest à bord de L'Astrolabe et de La Boussole, juste avant de sombrer dans un naufrage sur le récif de Vanikoro aux Îles Salomon. En 1793, le contre-amiral français Antoine Bruny d'Entrecasteaux, parti en 1791 à la demande de Louis XVI pour retrouver La Pérouse, passe au large de la Nouvelle-Calédonie, reconnaît la Côte Ouest de la Grande Terre et se serait arrêté notamment aux Îles Loyauté. Néanmoins, on attribue la découverte de ces dernières à l'explorateur français Jules Dumont d'Urville en 1827 qui fut le premier à les situer précisément sur une carte.

    À partir de 1841, des missionnaires commencent à venir s'installer. Du côté catholique, des frères maristes, menés par Monseigneur Douarre qui est nommé vicaire apostolique de Nouvelle-Calédonie, s'installent tout d'abord à Balade en 1843, mais là encore les missionnaires sont chassés en 1847 avant de pouvoir revenir, et de façon durable, à partir de 1851.

    Carte historique extraite de l'encyclopédie allemande Meyers Konversations-Lexikon de la Nouvelle-Calédonie et des îles Loyauté

    Les deux organisations missionnaires, pour assurer leur assise sur l'archipel, en appellent alors aux deux puissances européennes susceptibles de les aider: les protestants au Royaume-Uni et les maristes à la France. La Nouvelle-Calédonie est finalement proclamée colonie française à Balade le 24 septembre 1853 par le contre-amiral français Febvrier-Despointes. En fait, c'est Edmond de Bovis qui mènera l'opération car l'amiral, fort malade, ne quitte guère son carré[6].

    Le 25 juin 1854, les militaires français fondent au sud-ouest de la Grande Terre Port-de-France pour servir de chef-lieu à la colonie, simple garnison qui deviendra rapidement une petite ville et prendra le nom de Nouméa le 2 juin 1866.

    Après la Commune de Paris, la Nouvelle-Calédonie sert de lieu de déportation pour de très nombreux anciens communards condamnés par les conseils de guerre mis en place par le gouvernement Thiers.

    À la fin du XIXe siècle et au début du XXe plusieurs tentatives de colonisation sont des semi-échecs

    En 1931, des Kanaks sont exposés, dans un enclos de cases, au Bois de Vincennes, à l'occasion de l'exposition coloniale de Paris[7].

    Durant la Seconde Guerre mondiale, le ralliement de la Nouvelle-Calédonie à la France libre intervient dès 1940. La Nouvelle-Calédonie devient à partir du 12 mars 1942 une importante base arrière américaine dans la guerre contre le Japon, d'ailleurs la flotte américaine composée de l'USS Enterprise qui se dirigeait vers Guadalcanal avait séjourné à Nouméa.

    Après la guerre, la France abandonne le terme de colonie, abolit le code de l'indigénat. En parallèle, le Territoire connaît une croissance économique rapide et importante grâce à l'exploitation de « l'or vert » : c'est le « boom du nickel », la Nouvelle-Calédonie devenant alors le troisième producteur mondial.

    Les années 1980 voient les tensions entre opposants et partisans de l'indépendance atteindre leur paroxysme, les affrontements dégénèrent bientôt en insurrection quasi généralisée durant la période dite des « événements » (1984-1988). La violence culmine en 1988 avec la prise d'otages d'Ouvéa.

    Cet épisode pousse les deux camps et leurs dirigeants à négocier. Les négociations aboutissent à la signature des accords de Matignon le 26 juin 1988 prévoyant la mise en place d'un statut transitoire de dix ans devant se solder sur un référendum d'autodétermination pour que les Calédoniens se prononcent pour ou contre l'indépendance. Cet accord est complété par l'accord de Nouméa du 5 mai 1998 qui prévoit une autonomie forte et repousse le référendum final sur la question de l'avenir institutionnel (indépendance ou maintien au sein de la République française) entre 2014 et 2018. En cas de vote négatif, un second, puis éventuellement un troisième référendum pourront être organisés. À l'issue de votes toujours négatifs, un nouvel accord sera négocié

    400px-New Caledonia and Vanuatu bathymetric and topographic

     

     

    Des infos prises  sur le net...

    img718

     

    img719

     

    5781120908_06818247fa.jpg

     

    4089773774_3b721574a1.jpg

    3779950757_aaea9903b8.jpg

    3779960613_6a24d67138.jpg

    2331321705_ab88999b43.jpg

    1404168240_c133c41536.jpg

    2331625889_41ee5b1b17.jpg

     

     

    4478509251_93b676d390.jpg

    4139901095_e228196cd2.jpg

     3070725894_ccca782be7.jpg

     

     6180938442_2caf595b26.jpg

    entre les deux îlets c'est moi !

    4140663578_f65a94a59a.jpg

    et voici un p'tit batiment qui vient me récupérer

    3020971353_c59f491c6e.jpg

     

    164919

    2332150690_8bc903f742.jpg

    3070726534_961c1d1513.jpg

    J'espére que le séjour vous plaît ?

    Je voudrais vous dire encore , combien je suis fière de ma famille, de toutes ces cultures qui nous enrichissent , si fortement, vous avez constater , que toutes ces îles sont riches culturellement, que l'on y voit de merveilleux paysages ,de l'art , et je ne parle pas de tous ces artistes, écrivains ,poètes, peintres qui les ont faits découvrir, aisi que ces traditions que je n'ai pas eu trop  de temps de vous raconter..

    Ce que j'ai souvent remarqué chez mes compatriotes c'est que parfois ils ne savent pas où sont nos départements d' outre-mer et territoire,on apprends pas assez dans les écoles toute la richesse de la France , je sais que vous vous savez , mais tt de même j'ai mis des cartes ;

    La prochaine fois nous irons visiter l' île d'un Président que j'aime beaucoup, il est comme nous

    " métis" ...

    Et puis je souhaite que Victor , Faustine , Pénélope iront visiter toutes ces destinations qui font qu'ils sont des ENFANTS  DU MONDE  

    Il est tant de se coucher , tis bos des îles ..

    @ Bientôt pour d' autres destination

    http://icioula08.over-blog.com

      img720

    « îLes éTaiT " UnE fOiS DeS îLiEnS " NoUVeLLe-ZélANde 4îLeS éTaiT " uNe FoIS dEs îLiEnS ":HaWaii 5 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 01:53
    Annick

    et on se retrouve à l'autre bout du monde.....

    la Nouvelle Calédonie.....c'est loin!

    mais que de belles images!

    en effet quelle famille!

    bisous ma belle....

    2
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 01:54
    Annick

    alors, tu nages entre deux îles!!!!!

    3
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 10:51
    khanel3

    encore une ile magique ! tu me fais rever ! moi qui grelotte !

    bonne journée !

    4
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 11:30
    marine-over

    joli article bon week-end gros bisous

    5
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 14:52
    isdael

    BON RETOUR  A TA MAISON DE TOI  BIG BISOUS CATALANS

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Vendredi 21 Octobre 2011 à 19:42
    Un p'tit coucou de T

    Voyage , voyage ma belle, Gros bisous et à bientôt avec d'autres photos.

    7
    Dimanche 23 Octobre 2011 à 17:04
    marine-over

    coucou Laure  ,merci beaucoup pour la jolie carte que j'ai reçue ,je la metrais sur mon blog les jours prochains.bonne continuation gros bisous

    8
    Dimanche 23 Octobre 2011 à 18:09
    Rosedesneiges

    Merci ma douce Laure de ta gentille carte tu as dû rentrer et retrouver le froid .Prends soin de toi afin que le retour ne soit pas trop brusque.

    gros bisous

    rosedesneiges

    9
    Lundi 24 Octobre 2011 à 11:38
    Rosedesneiges

    juste un petit coucou pour te dire que je oense à toi et que tu dois être dans les lessives du retour

    bisous

    rosedesneiges

    10
    Lundi 24 Octobre 2011 à 15:25
    isdael

    bizzzzzzzzzzzzzzzzz

    11
    Jeudi 27 Octobre 2011 à 19:38
    Renée

    Hou la la ça fait longtemps que je nétait pas passée et j'ai faillis loupé ce joli reportage.....J'ai reçu ta carte de Mallorca ce amtin. MILLES MERCI je publie le 30 de ce mois article programé....Mille merci encore et bisoussssssssss

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :