• Une JoLiE cArTE éChAnGe  AuToMnE

    Une JoLiE cArTE

    En septembre j'ai organisé un échange de carte ' l'automne d'ici où là '

    Agrèable surprise ce matin en recevant celle-ci de Mémé Yoyo

    Faite-main , avec de jolis mots.

    Une  carte faite avec générosité.

    Merci à toi

     


    votre commentaire
  •  

    215px-Royal Opera House and ballerina

     

     

     

     

     

    Rien ne me fait davantage plaisir que d’assister à un Opéra ,à un ballet

    Vous savez combien j’aime vous en parler

    Le temps me manque

    Mais voici ma dernière sortie

    Un ravissement

    J’ai été transportée

    MAYERLING 001

     

    ballet 001

    ballet2 001

     

    *Edward Watson joue le rôle du prince héritier Rodolphe dans ce ballet qui couvre 9 ans de la fin de vie de Rodolphe avec sa spirale implacable d'intrigue politique, de drogue et de meurtres. Il culmine avec le suicide au pavillon de chasse entre lui et sa maitresse de 17 ans, Mary Vetsera.

    Tout le monde connait cette tragédie !

    Bonne écoute

    ICIOULA

     


    votre commentaire
  • Je continue par la pensée a être avec ma grande fille en Russie

    Saint-Pétersbourg est la deuxième étape du voyage . depuis son départ de Paris ,je suis sur la toile grâce à son Ipod

    Elle à une chambre d' hôtel près de l' Amirauté , au coeur de la ville

    Le temps est clément ,mais parfois asez chaud en journée , la nuit visites des moustiques

    Elle se restaure pour une dz d' € , et se régale ,depuis hier soir beaucoup de belles photos que je n'arrive pas toutes à mettre en ligne ?

    Je trouve formidable de rester en contact avec elle, la wiffi est gratuite dans les aéroports et hôtels

    J'ai la merveilleuse sensation de faire partie de ce voyage , et je trouve que j'ai de la chance d' avoir une fille qui me fasse partager ses bonheurs ,en plus des clichés j'ai eu le bonheur d'entendre sa voix si joyeuse

    Une de ses photos à l' aéroport

    Welcome to Saint-Péterbug ou Sankt - Péterbug

     

     

    Wellecome St PétersbourgSaint -Pétersbourg , construite à l' échelle monumentale ,avec des Palais et des Avenues symétriques pour être vus de loin , cette cité se tient à l' embouchure de la Néva à l' extrémité la plus orientale de la Mer Baltique , au fond du Golfe de Finlande

    Le fleuve sépare la ville en 4 secteurs

    Le Centre traversé par la fameuse " Perspective Neski " regroupe sur la rive sud :

    Le Palais d ' hiver

     

    428px-Spb collage

    En bas de la carte , le per sective Neski

    Le palais d'Hiver (en russe : Зимний дворец) est un palais impérial de Russie situé à Saint-Pétersbourg et construit de 1754 à 1762 à la demande de l'impératrice Élisabeth, fille de Pierre le Grand.

    Catherine la Grande (1729-1796) y ajouta une partie appelée l'Ermitage (Эрмитаж), où elle recevait des invités et collectionnait des tableaux de grands peintres ; c'est de cette partie du palais d'Hiver que vient le nom de musée de l'Ermitage.

    C'est Alexandre Ier (1777-1825) qui déclara le palais musée impérial. Il y a habité pendant plusieurs années. Le tsar y séjournait alors entre l'automne et le printemps.

    C'est dans l'ancien palais d'Hiver (1754-1764, œuvre de Rastrelli) que les plus grands chefs-d'œuvre artistiques sont présentés. Il renferme la plus grande collection au monde d'œuvres impressionnistes.

    Cet ancien palais est de style baroque, à trois étages. Il comporte aussi un théâtre construit pour Catherine II, le théâtre de l'Ermitage.

    Le musée de l'Ermitage, premier musée de Russie, abrite 2 700 000 œuvres d'art dont 67 000 exposées dans 400 salles. En juillet 2006, 200 pièces (essentiellement des bijoux et des émaux) ont été dérobées, sans doute avec la complicité d'employés du musée. Ce vol est estimé à 4 millions d'euros[1]. À l'arrière du palais pendant l'hiver, tous les habitants de Saint-Pétersbourg avaient (et ont encore) le droit d'aller patiner sur la patinoire en arrière du monument.

    sources Wikipédia

    En attendant quelques photos- vues

     

     

    St Pétersbourg bubushka

     

    Les bubushkas qu'attends Faustine ...

     

    Saint Pétersbourg, Palais Ste Catherine

     

    Palais Sainte Catherine

     

    St Pétersbourg , Saint Sauveur

     

    Saint -Sauveur Le sang

     

    Un peu d' histoire :

    1703 - Pierre le Grand fonde Saint-Pétersbourg.

    1712 - La ville devient la capitale de la Russie.

    1741-1825 - Sous le règne d'Elisabeth (1741-1762), de Catherine II la Grande (1762-1796) et d'Alexandre Ier (1701-1825), Saint-Pétersbourg s'ouvre à l'influence européenne et connaît son âge d'or.

    1861-1890 - L'abolition du servage et l'industrialisation entraînent un exode massif vers la capitale. Des grèves et des violences politiques éclatent.

    1905 - Révolution de 1905.

    1914 - La ville est rebaptisée Petrograd.

    1917 - Révolution d'Octobre : les Bolcheviques accèdent au pouvoir. L'année suivante, la ville perd son statut de capitale au profit de Moscou.

    1924 - À la mort de Lénine, la ville prend le nom de Leningrad.

    Années 1930 - La ville se trouve au centre du programme d'industrialisation mené par Staline.

    1941-1944 - L'armée allemande assiège Leningrad. Les bombardements, la famine et la maladie font entre 500 000 et un million de victimes.

    1991 - La ville retrouve son ancien nom de Saint-Pétersbourg.

    2003 - Saint-Pétersbourg célèbre son tricentenaire par de nombreuses festivités. À cette occasion, des rénovations de grande ampleur sont entreprises.

    2006 - Le sommet du G8 se tient à Saint-Pétersbourg.

    2008 - Dmitri Medvedev, originaire de Saint-Pétersbourg, est élu président de la République, succédant ainsi à Vladimir Poutine lui aussi Pétersbourgeois.

     

     

     

    Bonne soirée et douce nuit


    votre commentaire
  •  

    215px-Royal Opera House and ballerina

     

     

     

     

     

    Rien ne me fait davantage plaisir que d’assister à un Opéra ,à un ballet

    Vous savez combien j’aime vous en parler

    Le temps me manque

    Mais voici ma dernière sortie

    Un ravissement

    J’ai été transportée

    MAYERLING 001

     

    ballet 001

    ballet2 001

     

    *Edward Watson joue le rôle du prince héritier Rodolphe dans ce ballet qui couvre 9 ans de la fin de vie de Rodolphe avec sa spirale implacable d'intrigue politique, de drogue et de meurtres. Il culmine avec le suicide au pavillon de chasse entre lui et sa maitresse de 17 ans, Mary Vetsera.

    Tout le monde connait cette tragédie !

    Bonne écoute

    ICIOULA

     


    votre commentaire
  • BONSOIR

     

    rutabaga

     

     

     

    C'est une plante potagère résultant de l'hybridation d'un navet et de chou frisé. Il garde un aspect très navet, il s'en distingue cependant par une forme plus allongée avec un renflement sur sa partie supérieure. Il est jaune vert.
    Son nom vient du suédois : rotabaggar et il est originaire de l'Europe du nord.
    Hissé au rang d'aliment de base durant la Seconde Guerre mondiale, il n'en garde pas bonne réputation en France chez les personnes âgées, (comme le Topinambour).
    Adapté aux régions tempérées, il supporte le gel pourvu que le sol soit bien drainé. Le semis précoce se fait en pleine terre. La levée a lieu dès la fin du gel. Le repiquage (profond) se fait quand la plante est formée.
    Conservation : se conserve deux mois en chambre froide à 1°C. En silo dans du sable ou de la tourbe si la t°c n'excède pas 10°c.
    Consommation : c'est un légume d'automne et d'hiver qui peut se consommer en crudités ou cuit le plus souvent.
    Préparation : gratter et éplucher les rutabagas, enlever le cœur s'il est brun. Ce légume s'emploie comme le navet, cependant il doit cuire deux fois plus longtemps. On le prépare cuit à la vapeur ou en purée, dans des potages ou en ragoûts. Couper en morceaux peu épais et les faire bouillir dans de l'eau légèrement salée jusqu'à ce que le rutabaga soit tendre.
    Cuisine :
    en purée, avec œufs, cannelle, muscade, beurre, sucre ou miel.
    en gratin (plat traditionnel de Noël de Finlande): cuit à la vapeur, mixé avec chapelure trempée dans du lait et de la crème fraîche, œuf, sirop (d'érable, par exemple), gingembre, cannelle, muscade et poivre blanc.
    en morceaux, en frites (la teneur en sucre et le mode de cuisson donnent un goût caramélisé) ou en soupe de légumes (avec un peu de miel ou de mélasse).
    Peut être ajouté dans un pot au feu, un couscous.
    Digestive : diurétique, laxatif, digestif, reminéralisant, désinfectant intestinal.
    Médicale : sa consommation régulière serait corrélée à une fréquence moins élevée de cancer. C'est un encombrant intestinal.

     

     

    rutabaga1

     

    Je n'ai pas l'habitude de manger ce légumes ,mais on reviens aux anciens , temps de* crise* me direz -cous ? je me souviens de mes grands-parents qui ne voulaient plus consommer certains mets ,mauvais souvenirs de guerre !

    Je vois cela à l'étal et ça m'a tenté de le cuisiner

    j' achete ,je cuisine ,je consomme

     

     

    fin d'année 2011 1190

    Ma recette

    fin d'année 2011 1192

     

    RUTABAGA AUX CAROTTES

    950 gr rutabaga

    300 gr de carottes

    85 gr d'échalotes ou oignons rouges

    Huile d' olive , beurre

    sel ,poivre,muscade

    miel

    coriandre

    pistache ( si vous avez )

    200 gr de crème fraîche

     

    Eplucher les légumes

    les couper en morceaux

    faire revenir les échalotes ou l'oignon

    puis ajouter les carottes ,sur feu modéré ,elles doivent être croquantes

    ensuite mettre le rutabaga

    mélanger

    Pour le rutabaga aux carottes dans la poêle

    Ajouter l'eau ,la crème fraîche ,le miel ,sel,poivre,muscade

    Laisser cuire jusqu' à ce que le rutabaga soit à point

    Saupoudrer de pistache et de coriandre

    Servir chaud

    fin d'année 2011 1194

     

    Bon appétit avec ces légumes qui se marient bien

    fin d'année 2011 1197

    Et vous avez -vous une recette avec le rutabaga ?

    @ bientôt pour une recette le 1er mardi du mois de janvier 2012

    Sachez que je vous avez une petite rallonge après les fêtes

    La communauté " lépladicioula " :

    Mettre sur la toile une recette gourmande d'ici où là , du terroir ,en cartes postales ou autre ,je vous laisse le libre choix

    vous le savez déjà ...

    img838

    TIS BOS D' iCIOULA


    votre commentaire
  • img258

     

    Bonjour

    Vendredi j'ai invité ma belle-fille

    Nous sommes allées voir

    *Le Barbier de Séville *

    Ou La Précaution inutile comédie en 4 actes écrite par Beaumarchais

    En 1772 sa 1ère présentation aux comediens Italiens , est refusée

    En 1775 elle est présentée à La Comédie Française

    Elle fut composée par l' auteur suite à un séjour à Madrid

    Le Barbier de Séville constitue le 1er volet de la trilogie intitullée

    Le roman de la famille Almaviva

    Suivie du Mariage de Figaro et de L' Autre Tartuffe ou La Mère coupable

    rossini 

    GIOACCHINO  ROSSINI

    Né en 1792 à Pisoro , il joue et accompagne son père dans des orchestres de villages

    Etudes: violoncelle ,piano

    A  12 ans compose ses 1ères sonates pour violons, violoncelle et contre- basse

    A 15 ans recopie les Opéras de Mozart

    Il écrit son premier Opéra : Le Barbier de Séville en 1816 en 13 jours

    C'est le premier de ses 40 opéras

    51EMV-mTcnL SL500 AA300

    Aux premières lueurs du jour ,le comte Almaviva déguisé en étudiant se rend sous la jalousie de Rosine

    Sous le nom de Lindor ,l' aristocrate a quitté les fastes de la cour Madrilène pour Séville  afin d'y retrouver une jeune et noble orpheline ,surveillée par le Dr Bartholo son vieux tuteur qu' il espère  épouser

     

     Lindor rencontre Figaro son ancien valet

    Il lui raconte ses péripéties: apothicaire et barbier du vieux barbon jaloux  

    Le comte lui avoue son amour pour Rosine qu' il a rencontré au Prado,il l' a cherche depuis 6mois

    Figaro valet débrouillard et rusé va se mettre au service de son ancien maître pour favoriser ses amours

    Rosine apparaît à sa fenêtre

    et l 'intrigue commence ....

    **

    La splendeur des décors en noir et blanc -argenté ainsi que les costumes étaient très attrayants

    J' ai appréciée les scènes des rues ,les changements de tableaux sous nos yeux tout en douceur de style très modernes

    Juan Diego Florez    (comte Amaviva ) -Ténor -m 'a séduite : son timbre ,souplesse ,fludité

    Piétro Spagnoli  ( Figaro) -baryton -impressionant un des meilleurs et très aimé des Italiens

    Maria Bayo ( Rosine ) - mezzo /soprano -pleine de fougue de jeunesse et d' espiéglerie

    Berta la  femme de chambre si comique -mezzo /soprano

    Bruno Pratico(Docteur Bartholo ) fort en minauderies

    et puis tous ces autres chanteurs lyriques de talent..

    La mise en scène d ' Emilio Sagi pleine de vie , de  tumulte ..

    Tout cela orchestrait par le Chef incontesté Gianluigi  Gelmetti

     

      BARBIER%20DE%20SEVILLE

    Le dernier acte se termine joyeusement ,en couleurs

    J' ai passé plus de 3 heures de bonheur

    La musique m' a portée

    J' ai beaucoup pensé à mon amie Soizig link

    Le plaisir aussi d' échanger avec elle mes impressions de ces moments qui nous raprochent même de loin

    Bien entendu ne pas occulter ce génial Rossini

    **

    Je dois dire que ce billet n'est pas aussi bien fait que le 1er ..J'ai malencontreusement fait une mauvaise manip et malgré que mon billet était dans " brouillon" pufff parti..

    J' ai tout essayé ,introuvable

    Comment faire dans ce cas ?

    Pas moyen de joindre over-blog

    Donc ce 2ème billet pas trop à ma guise mais ...

    Bref en le refaisant j'ai pensé à Alexomy  linket à "ses petits bonheurs"

      **

    Je n'ai pas trouver l' Opéra que j' ai entendu alors tout de même quelques notes pour vous

     

    En compagnie de la Divine  MARIA CALLAS   que demander de plus pur

    Ce billet est tout spécialement dédié à Françoise

    Amicalement 'naute  et bonne semaine à vous


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Bonjour

    4065230760_63cb4a0268.jpg

    Bonjour les aminautes

    Voilà ,j'aimerais que vous me confirmiez votre inscription pour l'échange de cartes postales

    * l'automne d'ici où là *

    J'ai pris note de

    Annick

    Dianou

    Mémé yoyo

    Khanel3

    Margaux33

    Lady Marianne

    Josse

    et ....?

    Pouvez-vous me mettre en * contact * vos adresses?

    Je sais je demande beaucoup ,mais je suis obligée de faire ainsi .

    Pour infos :les cartes d'automne sont difficiles à trouver, alors vous envoyez un carte qui vous plaît ..

    Pour Dianou; c'est moi qui vais donner les adresses pour l'échange, si je ne suis pas assez claire,merci de me demander ici, où sur mon adresse mail.

    je vais clôturer demain soir vos inscriptions.

    D'avance merci de votre participation.

    6287343786_8dbd30b849.jpg

    394017bonnejournedentelledelune470

    MERCI à Dentelle de lune

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires