•  

    LA NONNE ET LE BRIGAND de FREDERIQUE DEGHELT:

     

    Lysance est l'épouse de Jhon ,d'origine américaine,personnage calme et tolérant,son opposée , Lysange est une femme au tempérament volcanique et sensuel,qui collectionne les aventures.Elle rencontre Pierre dans un aéroport ,ils vont vivre une histoire d'amour terrifiante presque jusqu'à la folie.Oppressée ,elle accepte l'invitation de Thomas, photographe de guerre, parfait inconnu à se rendre dans sa maison sur les dunes du Sud-Ouest.

    Dans ce havre de paix ,elle trouve un cahier écrit par une nonne, Madeleine , ayant fait une mission humanitaire au Brésil .

    Avec Lysange ,je suis embarquée dans une histoire d' amour ,mais pas seulement, aussi par les descriptions de paysages ,des atrocités de la guerre dans des pays en conflits ,de misère dans certaines régions du Brésil . Du aujourd'hui et du passé.

    Du cheminement de soeur Madeleine dans ' l'enfer vert ' de l'Amazonie ,cette petite nonne happée par cet environnement ,par ses sentiment contradictoires?Et aussi du personnage haut en couleurs de Angel le séduisant brigand .

    Dans ces lignes,respirent l'amour sous toutes ses formes, l'amour maternel, l'amour passion, l'amour de Dieu et l'amour de son prochain,une ode à la vie.

    Ce livre j'aurais aimé le lire d'une seule traite !

     

    Un passage du livre :

    " On pourrait ainsi résumer notre rencontre.

    Je ne l'ai pas vu,je ne l'ai pas senti, je lui ai parlé sans prendre garde,nous avons conversé naturellement et sans nous rencontrer de choses anodines .

    Jusqu'à ce que l'insistance de son regard amusé devant la coïncidence de nos chambres voisines me rappelle que nous étions un homme et une femme jetés dans les contraintes d'un retard.Et puis plus rien.Une fois la porte franchie,j'oublie.

    J'entre dans l'indifference d'un lieu anonyme...S'il n'y avait eu ce silence absolu de l'autre côté du mur et l'impression d'être captée ,par quelque chose d'indicible, que je perçois immédiatement .

    Nous sommes ensemble.

    Je suis seule et il me tient la main.

    Il est partout autour de moi. C'est ridicule.Je me tourne sans cesse pour bien m'assurer qu'il n'est pas entré dans ma chambre.

    Mais je connais la réponse.Il est de l'autre côté du mur, dans la sienne,en proie à la même fureur silencieuse .

    Le sommeil a délaissé mon corps et l'éveil a pris place avec la vigilance d'un amour manqué.

    Je passe la nuit à essayer de me souvenir des détails de son visage ,de ses mains ,de ses yeux sans savoir pourquoi je suis chevillée à ce désir infernal d'être dans ses bras sans l'avoir désiré quand j'étais en face de lui."

     

    C'est le premier roman de cette auteure que je lis , ce livre me donne envie d'en lire un autre.

     

    Bonne journée.

     

     

     

     

     

    « île flotante aux parfums d'enfanceNouveau lu »

  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Avril 2013 à 08:38

    c'est chouette quand on livre plait autant ! bonne journée Laurette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :